TRANSITION IBOR : Résumé des grandes lignes

C’est en 2014 que le sujet de la transition IBOR a émergé en premier au regard du GBP, avec une recommandation par le Financial Stability Board pour l’adoption de nouveaux Risk Free Rates (« RFR »), suivie d’une autre recommandation en 2015 pour l’adoption du Sterling Overnight Index Average (« SONIA »), annonçant la fin programmée du LIBOR GBP.

C’est le groupe de travail de la Banque d’Angleterre qui s’est chargé du remplacement du LIBOR GBP à partir de 2015, et l’on note les principales étapes suivantes intervenues par la suite :

  • 31 décembre 2021 : cessation de publication de l’EONIA, du LIBOR GBP, LIBOR JPY, LIBOR CHF et LIBOR EUR
  • Depuis environ 2019, clauses de fallback quasi-systématiquement intégrées dans la documentation pour anticiper et faciliter les changements de taux :
    • Définition d’un trigger event
    • Possible désignation du taux de remplacement
    • Définition des consent provisions, etc.

A savoir : A l’inverse des taux IBORs qui sont des taux forward looking pour des périodes données (3/6/12 mois, etc.), les RFRs sont des taux overnight qui ne peuvent donc pas être utilisés tels quels. Ainsi :

IBORRFRs
TauxForward-looking déterminé 2 jours ouvrés avant le début de la période et fixé pour toute la période (calculs simples)Backward-looking déterminé quelques jours ouvrés avant la fin de la période
Accessibilité du tauxDirectement accessible sur Bloomberg (entre autres) et consultable par toutes les partiesAppliqué de façon quotidienne (en tout cas pour le SONIA) et composé avec plusieurs variantes de calcul :

  • Différentes périodes de lookback
  • Différentes façons d’appliquer le floor
  • Avec/sans Observation Shift
  • Avec/sans Credit Adjustment Spread
Connaissance du montant des intérêtsAu début de la périodeQuelques jours ouvrés avant la fin de la période

Par ailleurs, au regard de l’USD, la fin du LIBOR USD a été programmée pour le 30/06/2023. Le Secured Overnight Financing Rate (« SOFR ») a été désigné comme RFR de remplacement mais les options de transition sont plus larges que pour le GBP. L’Alternative Reference Rates Committee (« ARRC ») recommande :

      • En priorité : d’appliquer un taux SOFR backward-looking composé (comme pour le SONIA)
      • Au besoin (si la transition est difficile) : d’appliquer le « Term SOFR », un taux forward looking publié par CME Group, basé sur les dérivés du SOFR (représente les anticipations du marché pour le SOFR sur les 3/6/12 prochains mois). La transition est « indolore » car ce taux s’applique comme le LIBOR.

Ayant fait l’objet d’une refonte de sa méthode de calcul en 2019, l’Euribor est désormais conforme au BMR (Règlement sur les indices de référence). Il peut donc continuer à être utilisé pour les contrats existants et nouveaux, mais rien n’indique actuellement s’il cessera d’être publié dans un futur proche. Néanmoins, le groupe de travail européen travaille sur des méthodologies de substitution basées sur €STR, dans le cas d’un scenario où l’Euribor cesserait définitivement d’exister.

Pour en savoir plus, retrouvez notre livre blanc, en co-écriture avec Kerius Finance, ici : www.aetherfs.com/fr/remplacement-des-taux-euribor-libor-2

Partagez cet article sur LinkedIn

Convertibles et marché de cotation

Les clauses de « non-call » dans le financement unitranche

US/European SPACs: overview of key market and performance stats

Convertibles et marché de cotation

Les clauses de « non-call » dans le financement unitranche